Recherche emploi

Rechercher un emploi n’est pas toujours une chose facile. Cela nécessite souvent une démarche stratégique bien établie qu’il faut suivre à la lettre.

Comment convaincre avec votre CV?

Comment décrypter une annonce emploi?

Comment convaincre avec votre CV ?

Savoir quelles entreprises recrutent, quels secteurs sont dynamiques, quels profils sont recherchés, c'est bien, mais cette année, cela ne suffira pas pour trouver un emploi. Votre principal atout dans vos recherches ? Votre CV... A condition de respecter certaines règles pour vous démarquer des autres candidatures. Découvrez les petits plus qui convaincront les recruteurs de vous accorder un entretien. 

Restez concret

Rien de tel que les chiffres et les exemples. Au lieu d'énoncer de vagues tâches, donnez des preuves de vos réalisations. Indiquer que vous avez augmenté les ventes de votre entreprise de 20 % sera bien plus efficace que de simplement écrire que vous étiez en charge de la prospection commerciale. Notez combien de personnes vous avez managées, en quoi consistaient les projets sur lesquels vous avez travaillés... En bref, aidez le recruteur à se faire une idée précise de votre parcours.

Utilisez des mots-clés

Ils présentent un double avantage : en utilisant un vocabulaire précis, en particulier pour un poste technique, vous montrez que vous maîtrisez votre sujet, et surtout vous permettez à votre CV de remonter dans les premiers résultats quand un recruteur effectue une recherche dans un moteur type Google ou sur un jobboard. Pour connaître les mots-clés qui correspondent à votre métier, consultez plusieurs offres et voyez quels sont les termes qui reviennent le plus souvent. 

Soyez créatifs... Mais pas trop

Un CV original a plus de chance d'attirer l'attention d'un employeur, mais vous devez rester mesuré : une mise en page trop fantaisiste, surtout si vous n'êtes pas un expert des logiciels de manipulation d'image, peut aussi faire peur. Une exception à cette règle : les profils créatifs, pour qui le CV fait office de démonstration de leur talent. 

Utilisez tous les outils à votre disposition

De plus en plus, les réseaux de type Facebook ou Twitter, jusque là réservés à un usage personnel, font leur entrée dans le monde de l'emploi. Pour promouvoir votre candidature, vous pouvez utiliser votre profil, à condition qu'il soit assez professionnel, mais aussi entrer en contact avec des entreprises par l'intermédiaire de ces outils. 

Essayez vous au CV vidéo

L'exercice peut paraître compliqué, et il vaut peut-être mieux que vous l'évitiez si vous n'êtes vraiment pas à l'aise face à la caméra. Toutefois, il présente aussi de nombreux avantages. Pour commencer, il est mémorable. Ensuite, il permet au recruteur de visualiser qui vous êtes bien plus facilement qu'avec une simple photo d'identité. Enfin, vous pouvez l'utiliser pour faire passer davantage de choses que sur un document écrit. 

N'oubliez pas la lettre de motivation

Un bon CV n'est que le début d'une candidature réussie. Dans la lettre de motivation, vous pouvez davantage vous vendre, sans vous contenter de faits bruts. Elle est aussi l'occasion de mettre en adéquation vos qualités et compétences avec ce que recherche l'entreprise, en faisant un lien entre ses valeurs et les vôtres, et en expliquant au recruteur en quoi une rencontre vous serait bénéfique à tous les deux.

Comment décrypter une annonce emploi?

Ouvrez un journal à la page « annonces emploi » ou visitez un site spécialisé et vous verrez que presque chaque publicité contiendra des phrases comme celles-ci : " De grandes qualités de meneur et une capacité naturelle à faire face aux situations conflictuelles sont essentielles pour mener à bien le défi que représente ce poste" ou bien même " Votre rôle sera de diriger le développement stratégique de nouveaux services, incluant du démarchage chez d'éventuels participants"

Mais qu'est ce que ce langage signifie t-il vraiment ? Etes-vous doués pour lire entre les lignes ? Voici un guide - un peu ironique - qui vous aidera à faire la lumière sur ce langage particulier.

« Environnement éprouvant » : Généralement résumé par les mots "rapide" ou "stimulant". Attendez-vous à de longues heures de travail et à jongler avec de nombreuses tâches différentes, généralement dans des délais très restreints. Les gens autour de vous attendront que vous soyez souple, et capable d'exécuter rapidement des ordres, tout en étant capable de générer des idées par vous-même. Vous finirez peut-être par vous sentir comme un poulet sans tête mais c'est le genre de milieu dans lequel vous pourriez vous régaler.

« Dynamique » : Probablement le mot le plus sur-employé dans les offres d'emploi. En fait, l'entreprise recherche principalement une personne ouverte et dotée d'une personnalité active, qui pose des questions intelligentes lors des entretiens et peut proposer de bonnes idées. Si ces critères vous décrivent, vous devriez quand même vérifier que l'entreprise - elle aussi - est dynamique. Il n'y a rien de pire que de sentir son potentiel utilisé au minimum, tout ça parce que la société fait du sur place!

« Start-up » : « GENIAL » ne se définit pas comme étant une start-up, parce qu'elle n'en à pas la nécessité. Seules les sociétés qui font un complexe d'infériorité se soucient du fait que vous allez prêter attention à leur nom.

« Horaires flexibles » : Vous travaillerez 55 h et serez payés pour 37,5h!

« Leader du marché » : Plusieurs entreprises se disent leader de leur secteur d'activité. Elles le sont peut-être, bien sûr, mais ce pourrait être aussi le cas classique d'une hyperbole de l'offre. Tout dépend de la façon dont vous la définissez. Pour vous en assurer, faites des recherches sur l'entreprise. N'allez pas juste sur leur site web, mais récoltez des informations de sources indépendantes.

« Nécessité de capacités naturelles de médiation et de résolution de conflits » : Vous pourriez vous diriger dans une entreprise en plein chaos.

« Statut requérant de la motivation » : Cela pourrait se traduire par : " Nous n'allons pas faire de vous un dirigeant, il n'y a pas de salaire de base et vous devrez attendre 30 jours pour votre premier versement!"

« Autonome » : Pouvez-vous voir en un regard ce qui doit être fait et prendre des mesures en conséquence sans ordres et guidages permanents ?  En fait, l'employeur veut simplement pouvoir vous lancer un projet sur les genoux et vous dire de vous débrouiller avec. Alors, content d'être impliqué à la dernière minute?

« Grande variété de responsabilités » : Très ambigu, celui-ci. Cela ne veut quand même pas dire que vous devrez savoir faire aussi bien du cheval qu'un magnifique soufflé au fromage! Mais ça peut quand même sous entendre que vous allez devoir puiser au fond de vous même pour remplacer les trois personnes qui viennent de partir...

Finalement, l'astuce, est d'ignorer les clichés et les adjectifs sur-employés et de se recentrer sur le job. Qu'est ce que l'entreprise attend de vous et pouvez-vous le faire? S'il reste des zones d'ombre, contactez-les, au mieux les Ressources Humaines. Utilisez le numéro de téléphone ou l'adresse e-mail écrite dans l'offre pour en savoir plus. Vous pouvez même poser vos questions durant l'entretien. Prenez l'offre d'emploi avec vous et demandez qu'on vous clarifie certaines exigences vagues.