Forum de la PME sénégalaise : Accompagner les futurs champions

Vendredi, Janvier 11, 2019

Le ministre du commerce, M. Alioune Sarr, a plaidé pour le renforcement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) sénégalaises, dans le cadre des échanges qui se feront à l’échelle continentale et régionale, mais aussi dans les secteurs du gaz et du pétrole.

 

« Il y a l’écosystème autour du gaz et du pétrole qui offre également une opportunité économique immense pour les PME. Demain on peut créer une PME dans la tuyauterie, autour du gaz, du pétrole ou encore dans l’assurance des services autour de ces ressources. Donc c’est une niche d’opportunités pour les acteurs économiques qui doivent se positionner clairement là-dessus et ne pas laisser la place à d’autres » a-t-il dit.

Il intervenait à l’ouverture de la deuxième édition du Forum de la PME sénégalaise, sur le thème « Accompagner les futurs champions ».

Ce thème s’inscrit dans le contexte des « résultats probants » de la politique de la transformation économique et sociale mise en œuvre par le Sénégal, a précisé M Sarr, également en charge du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME.

Il a également évoqué les trois problèmes majeurs des PME sénégalaises. « Ce forum consacré à la PME sénégalaise est un évènement important qui permet de pouvoir lister les trois problématiques majeures qui se posent aux PME à savoir : l’accès au financement, l’accès aux marchés et l’accès aux services non financiers comme la capacitation, la formation et les services d’assurances », a-t-il indiqué

Pour cette édition, la PME sénégalaise veut accompagner les futurs champions. Les acteurs vont discuter de l’identification des futurs champions et leur impact afin de renforcer l’économie.

« Depuis l’indépendance du Sénégal à nos jours, le plus grand défi c’est d’avoir un secteur privé susceptible de porter la croissance et de créer la richesse. Et depuis 2012, l’Etat du Sénégal a mis en place les principaux outils pour être à niveau en matière de fonds de garantie, de mécanismes de financement avec notamment la BNDE, avec la remise en place d’outils pour les entreprenants avec la Délégation pour l’Entreprenariat Rapide(DER) » a expliqué le directeur général de l’ADEPME, Idrissa Diabira.

Toutefois, a-t-il indiqué, la question de l’usage et du bénéfice qui peut être tiré de la transformation structurelle de l’économie continue à se poser.

« Il s’agit de comment est-ce que les entreprises peuvent bénéficier de la modernisation de la distribution ou bien du pétrole ou du gaz et des mines. Et cette réponse est celle des champions nationaux c’est-à-dire une entreprise nationale qui peut participer au développement économique du pays, qui peut représenter le pays à l’internationale et qui est aussi accompagné par l’Etat » a-t-il ajouté.

Source: Réussir business

Ajouter un commentaire

Wysiwyg public

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.